La santé médiévale à la tour Jean Sans Peur

La tour Jean Sans Peur accueille une nouvelle exposition médiévale thématique : la santé. Une fois de plus, une occasion est donnée de se rendre compte que le Moyen-Age n’est pas cette sombre période de guerre et misère qu’on se plait à imaginer. Cela dit tout n’est pas rose non plus !

La médecine médiévale est toute entière basée sur les « humeurs » et surtout sur les rapports  entre ces fluides mystérieux. Car être en bonne santé, consiste justement à atteindre l’équilibre entre les dites humeurs, ce que l’on nomme alors « Tranquilité ». Finalement, cette recherche d’un état stable est assez moderne même si la base scientifique est complètement fausse. DSCF9757

La pratique va donc essayer de canaliser, réduire/augmenter, les parts dévolues à chaque humeur. Et pour cela, il faut du symbole. On cherche à prévenir ou guérir par les sembables (par exemple, manger du cœur de baleine si vous êtes cardiaque) ou par le contraire (le camphre considéré comme un ingrédient chaud, sert à combattre les maux « froids »). De la même façon, pour combattre la jaunisse, on prendra des fleurs jaunes. Par chance, pour certains cas, cela fonctionne réellement, les substances de certains végétaux jaunes permettant effectivement de lutter contre cette maladie.

DSCF9758

 

La médecine est aussi une « science » – ou en tout cas une pratique – sous influence : influence religieuse, car le médecin soigne au nom de Dieu, mais aussi par l’appel à l’intercession des saints. Déjà à l’époque le tourisme médical (pardon les pèlerinages médicaux) se développent et inquiètent les praticiens, tandis que l’observation des astres est mise à contribution pour optimiser les chances de guérison.

JC hilare qui fait une ordonnance à Adam et Eve contre la mère de toutes les MST,  le péché originel :

DSCF9759

D’où viennent toutes ces connaissances ? Elles sont redécouvertes au Xème siècle via les arabes, et découlent partiellement de textes antiques grecs. Cela dit, elles sont parcellaires : si on connait les fonctions de organes (métaphoriquement : ainsi le foie est un alambic, l’estomac un chaudron, le poumon  un soufflet)  on ignore totalement la circulation sanguine.

DSCF9760

Les maladies alors connues ne se limitent pas aux fléaux que sont lèpres et pestes. Les syndromes d’Alzheimer, Parkinson mais aussi les allergies aux pollens sont ainsi constatées.  En revanche, la gestion de la douleur se fait avec les moyens du bord : quelques antalgiques, des tentatives d’anesthésie qui sont souvent définitives…

Des exemples (pris au hasard bien sûr) d’opérations : hémorroïdes et toucher rectal.

DSCF9762

DSCF9763

 

Le réseau de santé n’est pas aussi léger que ce qu’on imagine : 1 médecin pour 500 habitants au XIIIème siècle, tout un système hospitalier des grands Hotels-Dieux jusqu’au plus petites maisons ne proposant que quelques lits (à plusieurs malades par lit…).

DSCF9761

Souvent décrié, le médecin médiéval avait le mérite d’essayer rationnellement et la malchance de se baser sur des postulats farfelus. Comme d’habitude, une exposition très pédagogique, bien documentée : le seul regret est l’absence de pièces réelles, seules des reproductions ont droit de cité sur les panneaux.

 

Au rez-de-chaussée, une courte exposition sur la tour Saint-Jacques est accessible. On y découvre son histoire, son échappée miraculeuse à la destruction lors de la révolution, son usage comme bazar à frippes, fabrique de plombs de chasse puis square exotique sous Napoléon III. La tour est très présente dans la littérature (Gaston Leroux, Dumas, Nerval, Breton), les sciences (avec Pascal qui y démontre l’existance de la pression atmosphérique, elle est d’ailleurs visible sur les billets de 500 fr), ou dans l’imaginaire comme un point de départ de milliers de pélerins vers Compostelle.

 

Tarif : 5 euros

Durée : 30-45 minutes

Site officiel : http://www.tourjeansanspeur.com/

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s