Musée Gustave Moreau

Choutte, un nouvel musée à mon catalogue. Enfin,  « nouveau » c’est vite dit, c’est surtout que j’ai découvert son existence il y a 6 mois et que je n’avais pas pris le temps de m’y rendre avant la semaine dernière.

Le Musée Gustave Moreau est consacré à … Gustave Moreau et se trouve être un appartement-atelier. De logement, il a en effet été transformé par le peintre, 3 ans avant sa mort, en une sorte d’écrin conservatoire de ses oeuvres (après tout, pour soigner sa postérité, mieux vaut s’en occuper soi-même).

DSCF9598

DSCF9588

Le rez-de-chaussée, qui vient de réouvrir et le premier étage sont donc les parties d’habitation : c’est étroit et littéralement couvert des oeuvres de Sieur Gustave. Sur le parquet qui grince, on se marche un peu dessus pour circuler, ce qui accentue d’autant plus l’effet libératoire du petit escalier qui nous fait monter au 2ème étage.

DSCF9596

DSCF9595

DSCF9592

Car à la sortie des ces quelques marches, on débouche sur le premier niveau de l’atelier, 5-6 m sous plafond et des tableaux, de plus grand format, partout. L’ensemble produit un petit effet « Salon » avec des accrochages du sol au plafond. Un petit colimaçon permet d’accéder au  troisième étage qui est à l’avenant.

DSCF9600

DSCF9612

Sous les fenêtres, des panneaux mobiles, dissimulés derrière des rideaux, présentent de très nombreux dessins. Quelques sculptures de cire, pas franchement mémorables, sont aussi exposées sous Vitrine.

Après, on aime ou on n’aime pas le style mystico-classico-romantico-un-peu-glauque de l’artiste d’autant que beaucoup d’oeuvres sont sombres (peut être des vernis qui ont mal tourné ?). Les pièces donnent souvent une impression d’à moitié terminée, avec les traits non couverts de l’esquisse qui voisinent tranquillement avec les plages peintes.

DSCF9611

Il y a aussi cette sorte de vibration, ces lignes dédoublées qui provoquent un sentiment d’animation mais qu’on peut prendre pour des ratures.

DSCF9602

 Prométhée (quand on vous dit que c’est sombre et encore là j’ai surexposé)

DSCF9594

 

DSCF9591

Notez les effets de matière sur ce détail :

DSCF9607     DSCF9601

Le lieu, surtout les 2 ateliers, est vraiment agréable et surprenant, les oeuvres m’ont laissé un sentiment mitigé entre des sujets que je n’apprécie guère et une technique assez exubérante qui me parle.

Site officiel : http://www.musee-moreau.fr/

Entrée : 6 euros

Durée : 45 h, plus si vous voulez regarder tous les dessins.

DSCF9605

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s