Jardin Samuel de Champlain

 

Juste à côté du Père-Lachaise, littérallement coincé entre celui-ci et l’avenue Gambetta, ce square tout en longueur et en dénivellations, abrite un momument aux victimes des Révolutions (toutes). Bon. Mais si on oublie relativement vite ce titre qui semble plutôt être là pour faire consensus, on apprend que les pierres qui ont servi à son édification sont celles du mur des fédérés : la preuve étant qu’on voit encore l’impact des tirs des assassins versaillais.

Le point focal est une femme, crucifiée, cherchant à faire rempart de son corps. En s’approchant, des visages fantomatiques se détachent des pierres. A voir par une belle lumière rasante de fin d’après-midi, là ce n’était pas le cas.

 

DSCF9505

DSCF9505

DSCF9504

 

DSCF9508

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s