J15 : shopping à Tokyo

Le musée de la photo d’Ebisu est, paraît-il, fameux. Manque de chance il a fermé, il y a un moins pour 2 ans de rénovation. Tokyo est doté d’un paquet de musées mais ils sont surtout consacrés à de l’art moderne, alors forcément ça nous enthousiasme pas énormément. On décide de zoner vers Roppongi Hills, le quartier sorti de terre pendant les grandes heures immobilières 80/90. Juste avant, il y a un grand cimetière celui d’Aoyama (un peu l’équivalent de celui de Montparnasse chez nous), peuplé de nombreux corbeaux, et qui abrite des tombes de VIP, d’étranges et d’Hachiko (le chien de Shibuya).

Quelques photos pour illustrer un contraste omniprésent  entre tradition et modernité :

DSCF8980

DSCF8983

DSCF8990

Nous nous promenons ensuite dans le quartier et entamons l’ascension de la Tour de Tokyo, là encore ce n’est pas avec la météo qu’on va voir le Fuji !

DSCF9002

DSCF9005

DSCF9007

Nous retournons à Shinjuku pour un epic-fail chez Map Caméra chez qui, contrairement à ce qu’on pourrait croire à la réclame qui en est faite, personne ne parle anglais. Ils n’avaient pas le 7D que je voulais et l’objectif FD35 était classé « junk » et impossible de savoir si cela voulait dire « cassé » ou « ni repris ni échangé ». Bref.

Plein sud, à pied jusqu’à Shibuya via Yoyogi et Takeshita-Dori. Cette dernière est noire de monde, je recherche de l’evangelion store, dans une ruelle parallèle, mais il a fermé et réouvert à Ikebukuro…décidément c’est ma journée.

Des tonneaux de Bourgogne (qu’on espère vides) à Yoyogi en offrandes :

DSCF9019

Idem mais pour du saké, alors on se sent moins concerné  DSCF9021DSCF9023

DSCF9011Encore des concours floraux, catégorie « dioramas kawaii (et kitschs) » :

DSCF9017

Un peu de shopping le soir autour de Shibuya, nous montons à la tour Hikarie qui permet d’embrasser d’un seul regard, la gare de Shibuya, et le fameux x-crossing.

DSCF9025

 

Une maquette nous y apprend que le pâté de la gare va être refait avec ajout d’encore plus d’immeubles !!! C’est vrai quoi, il y avait encore plein de place !DSCF9028

Nous dînons avec notre ex-frenchy installé au Japon chez OOtoya : Teishoku, un ensemble de plat avec légumes et viandes en sauce, première fois que j’en mangeais.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s