J8 : Shingu, Kumano Kodo

J’ai vu l’âme du Japon.

Et je peux vous dire qu’elle est mouillée !!!

Petit déjeuner catastrophique, dans notre hôtel. En entrant dans la salle du petit-déjeuner, nous avons fait peur à la serveuse (qui devait aussi être la cuisinière) et qui nous a demandé plein de choses. Forcément, je n’ai rien compris mais j’ai payé et on a eu le droit de s’asseoir. Et là, on se demandait bien ce qui allait nous arriver dans l’assiette : prunes, natto et riz. Caramba, ce sera toast, salade, bacon et omelettes…Elle croyait sans doute bien faire.

Après ce début en matière, détour obligatoire par le konbini pour le repas du midi et route pour Hongu, plus précisément le Kumano Hongu Heritage Center. Le GPS nous paume un peu à l’ouest de la position et après une demi-heure de demi-tours stériles nous parvenons au centre.

DSCF8310

Les « Kumano Kodo », c’est les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle au Japon. Plusieurs routes qui convergent, au gré des autels, sanctuaires, temples vers quelques sites majeurs comme le Kumano Hongu Taisha ou la Hayatama Taisha à Shingu. Le long de la route, les paysages sont magnifiques avec des nuées qui s’effilochent le long de pentes escarpées et couvertes d’une forêt mixte (résineux, érable surtout) ultra-ultra-dense. Les rivières qui serpentent ont une couleur bleu ferreuse, tirant parfois sur le verdon.

Cela dit, difficile de planifier une rando vu la météo, alors on fait quelques ronds sous l’eau à Hongu.

DSCF8237

DSCF8245

DSCF8263Ce tori monumental (et en béton) marque l’emplacement originel du sanctuaire, au creux d’un méandre de la rivière. Disparu, il a sagement été reconstruit en hauteur, à l’abri des crues :

DSCF8253

Après on décide de faire des ronds DANS l’eau et de diriger pour un onzen. Forcément, la région en est farcie. Les pélerins japonais ne sont pas fous, ils n’ont pas choisi n’importe comment leurs pérégrinations. A Yunomine, il y a le tsuboyu (j’ignore si c’est un nom propre) : une cabine privative entourant un trou d’eau où l’eau stagne aux alentours de 45°C. C’est chaud et ça sent le soufre. Coup de bol, la cabine se libère au moment de notre arrivée (mais non ils n’ont pas fui en voyant des gaijins) et après avoir compris où et comment on achetait un ticket, on plonge. Façon de parler parce que c’est tout petit et que c’est très chaud. Personnellement, je ne parviens pas à rester très longtemps, je sors toutes les 3 minutes me rincer à l’eau froide. 25 minutes après (c’est limité à 30 minutes), nous laissons la place à une famille de japonais. Malgré le bruit (et l’odeur)  c’est très agréable.

DSCF8281

DSCF8275

Ah oui, la mauvaise idée, apporter son appareil photo dans le tsuboyu, surtout quand le boîtier n’est pas tropicalisé…

Nous faisons un petit tour dans la forêt surplombant le village, quelques ruisseaux, des crabes terrestres et on repart après un pique-nique au cul de la voiture parce que la pluie est revenue en force.

DSCF8291

DSCF8282

Faute de plan bien défini, nous nous dirigeons vers Kawayu, un autre spot à Onzen. Sa particularité est qu’on peut creuser soi-même son bain à la pelle dans le lit de la rivière. Des autochtones le font, mais, fainéant et dépourvu d’outil adéquat, j’avise plutôt un endroit déjà aménagé sur la rive d’en face. Certes, il faut se mettre à poil devant tout le village mais c’est quand même plus pratique. Je tente seul, vite imité par deux japonais.

DSCF8297

DSCF8304

Toujours la pluie, donc on retourne à Shingu pour visiter le Hayatama Taisha, édifices oranges nichés dans le tissu urbain.

DSCF8321

DSCF8317

Visite du mall local à la tombée de la nuit avant de retourner à l’abri à l’hôtel et de prendre une douche bien chaude, sans soufre cette fois.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s