Les mayas font le buzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

ça se confirme, je ne suis pas fan des civilisations (méso-) américaines.

L’exposition qui vient d’ouvrir au Quai Branly ne m’a pas fait changer d’avis. Il y a de très jolies choses mais, s’il fallait décrire en quelques mots ma visite, ce serait : long et un peu chiant.

Tuons de suite le suspense, lorsqu’on est, comme moi, totalement inculte dans l’histoire de cette région du monde, on n’apprend pas grand chose, la faute à des explications aussi rares qu’obscures et qui poussent le vice à arriver dans le désordre. Ainsi les glyphes ne se voient octroyées une once de commentaire qu’après avoir cheminé à travers 50 pièces ainsi décorées.

Autre exemple, on est ravi de savoir que ce magnifique sifflet zoomorphe émet entre le LA4 et un DO5 mais on aurait surtout aimé connaître son utilité…

On a le sentiment que les organisateurs se sont dit que la quantité de pièces palliera la pédagogie. Ben non en fait, et on se surprend à désespérer avant la fin « ah zut, il y a encore une autre salle !!! » (d’autant qu’il y a du monde..et des retraités qui promènent leurs petits-enfants (ou l’inverse))

On voit donc de belles pièces,  à l’esthétique originale quoique souvent un peu naïve, mais on ne ressort pas plus fin connaisseur de cette civilisation, d’autant que sur les 3000 ans que couvre la chronologie, on a du mal à percevoir les évolutions, tout étant un peu mélangé dans les vitrines.

Voici donc quelques photos :

DSCF7064

DSCF7065

 

Un pélican (et non un croco) :

 

DSCF7069

 

Un skaven (qui ressemble un peu trop à un cochon)  et qui doit symboliser les métamorphoses chamaniques :

DSCF7070

 

Quelques pièces de céramique :

DSCF7072

 

 

 

 

DSCF7074

Des disques indiquant la date (enfin juste une date précise a priori, ce n’est pas un calendrier) :

 

 

DSCF7077 Le dieu de la mort, qui a un petit côte sympa : peut-être un des seuls trucs que je ressors de l’expo, les dieux quoique très puissants étaient imparfaits et avaient besoin des hommes qui, par leurs sacrifices et rites, leurs permettaient de continuer l’existence et la lutte contre les autres divinités :

DSCF7080

DSCF7082

DSCF7084

 

 

 

Jusqu’au 8 février :

Site officiel : http://www.quaibranly.fr/fr/programmation/expositions/a-l-affiche/mayas.html

Tarif : 9 euros

Durée : au moins 2 h…

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s