Randonnées en Vendée 1/2

Paris, tu l’aimes ou tu la quittes.

Et le week-end du 15 août, tu la quittes.

Dans le cas présent pour la Vendée, en évitant si possible les plages qui te montrent l’envers du décor de ton quotidien, c’est à dire à quoi ressemblent tes charmants voisins de métro, lorsqu’il sont tous nus (quasi) et tous bronzés (ou pas). Alors, si au lieu de répondre aux sirènes océanes (en même temps, il faut les chercher les sirènes qui ne vivent pas dans l’eau), tu daignes tourner ton œil avide  de solitude vers la Verte Venise du Marais Poitevin, tu pourras trouver des lieux empreints de calme (et accessoirement de la sueur des ancêtres qui ont sculpté ces paysages, parce qu’il y a quand même eu du boulot).

DSCF6753Cela dit, il faudrait quand même faire preuve d’un peu de circonspection et ne pas foncer à Arçais ou Damvix, où l’on retrouvera les sus-dits voisins de métro, un peu plus habillés certes mais ce n’est pas encore l’idéal.

3 jours, 5 randos, 145 246 pas (Une excellente performance essentiellement due à un physique de spartiate) plus tard. Voici quelques impressions.

n°13 « Au cœur de la vieille Autise » dans Balades nature dans le Marais poitevin (ISBN :978-2-84640-357-3)

DSCF6808Une randonnée qui commence dans un port en cul de sac, Courdault, dont on a du mal à croire qu’il a assuré pendant longtemps un rôle économique pour cette région, les marchandises étant déplacées uniquement par voies d’eau. De cette gloire passée, il ne reste qu’une barge de curage abondamment décorée de logos européen (comme quoi l’Europe fait pas que de la merde, elle permet aussi de curer les canaux, vous me direz, on change pas de registre).

DSCF6747

Nous suivons le long canal rectiligne qui dessert ce port avant d’obliquer dans les marais boisés. Petit folklore, un bateau à chaînes permet de traverser un ruisseau, on se salit les mains mais ça change des ponts.

DSCF6756

Un peu plus loin, un créature rutilante crapahute maladroitement sur le chemin : une écrevisse de Louisiane, espèce invasive qui semble doter  d’un sale caractère, si l’on en juge par la position de combat qu’elle adopte dès qu’on s’approche à moins de 3 m.

 

DSCF6759

Que l’on ne s’y trompe pas : ces paysages ont été complètement façonnés par l’homme, vous n’êtes pas au beau milieu d’une nature sauvage mais dans un milieu domestiqué avec des prairies pour les vaches, des peupleraies, des terrées de frênes ou de saules taillés en têtard. D’ailleurs beaucoup d’espaces sont clos par des charmants barbelés et des panonceaux « Privé » annoncent partout la couleur.

DSCF6762

DSCF6761Cela n’empêche pas qu’il y ait beaucoup de vie et que la nature reprenne localement quelques droits. Vous y entendrez peut-être comme nous le rare loriot d’Europe ? Encore que c’était peut-être une mouette, je ne peux rien garantir.

DSCF6763

Des alevins de silure ?

 

n016, « le sentier du marais sauvage » vers Saint-Hilaire-La-Palud dans Balades nature dans le Marais poitevin (ISBN :978-2-84640-357-3)

DSCF6809

Envoyé sur un improbable chemin de terre par un GPS un peu dur de la feuille, nous arrivons pile à l’endroit de départ (non sans avoir perturbé la promenade de quelques cyclistes). Un trajet un peu rectiligne sur des chemins bien larges et bien entretenus : c’est parfois le problème dans ces balades, la configuration des lieux fait qu’on a souvent à faire de longues lignes droites pas toujours très folichonnes.

DSCF6777 DSCF6778

Malgré le passage des vélos et de quelques voitures (qui devaient avoir le même GPS), nous croisons un chevreuil pas craintif à moins de 10 m de la route.

DSCF6773

DSCF6775

 

 

La suite dans le prochain article, mais quel suspens !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s