Les Vosges, c’est humide

Après notre escapade helvète, nous avons passé trois nuits (et donc selon le théorème des piquets, deux journées complètes) dans les Vosges à La Bresse.

48 heures de pluie.

Alors forcément, vous comprendriez que mon jugement soit comme le climat, tempéré. Et bien même pas. Malgré cette météo de l’ancien testament, la région est magnifique. J’y ai retrouvé les forêts dont j’avais quelques vagues souvenirs de chérubin (sans les ailes), les odeurs de pins, d’humus et de champignons, les parterres moussus couronnés de fougères, des essences variées de feuillus et de conifères. Avec une petite ambiance Silent Hill/Twin Peaks pour cause de brouillard permanent.

 

Randonnée à Wildenstein

4 h 30 de randonnée magnifique dans la forêt vosgienne avec – du fait des précipitations – beaucoup de passages de ruisseaux avec rochers glissants mais un vrai panorama des biotopes : tourbes, landes, forêts de sapins, feuillus, champs aux fonds des vallées.

2014-07-28 21.21.10

Sur une carte IGN cela donne ça :

2014-07-28 21.37.01Une petite variante sur la fin pour passer par la Vieille Montagne ce qui permet de voir une lande et surtout d’éviter une montée glissante par le trajet retour direct.

DSCF6550 DSCF6556 DSCF6561

La cascade d’Heidenbad (plus de 20 m de haut a priori mais je n’ai pas vérifié)

DSCF6577

Une tourbière avec un luxueux aménagement qui rappelle Hokkaido. DSCF6590

Une lande dans le brouillard sur la fin de la ballade :  DSCF6596

 

 

L’Alsace

Après une tentative de randonnée au col de Wettstein, nous rebroussons bien vite chemin et devant les éléments déchaînés descendons en Alsace pour faire un peu la route des vins. Voilà, le matin le plafond est bas mais c’est sec, alors on tente.

2014-07-30 08.58.34

DSCF6637

Vue juste avant le drame. DSCF6644 Après notre abandon, les toits de Turckheim sous le soleil (mais ça ne va pas durer) :

DSCF6658

La porte du Brand :  DSCF6668

Vue d’Eguisheim depuis les ruines des trois châteaux.

DSCF6697 Après cela, nous avons opté pour une visite au sec, au musée mémorial du Linge qui fera l’objet d’un billet dédié.

Longemer et Retournemer

En fin de journée, n’ayant pas encore vu de lac pendant notre séjour nous optons pour ces deux là, avec une nette préférence pour le dernier car moins aménagé : Longemer est encerclé par des routes assez passantes, proches de grands campings. Retournemer, beaucoup plus petit, est bordé d’une route que sur un seul côté.  La nuit qui tombe et le brouillard ajoute à l’ambiance.DSCF6727 DSCF6734

Une bonne adresse de chambre d’hôtes http://lestannes.fr/ avec une maison superbement retapée, une superbe vue sur la vallée, un isolement propice au sommeil réparateur et un hôte très gentil et de bon conseil ès-rando (et un petit chat). Il me tarde d’y revenir peut être pour l’automne ?

La vue avant le départ pour Paris, forcément, il fait beau :

DSCF6735

Bonus final, pas beaucoup de touristes pour cette fin juillet, la région de La Bresse doit surtout attirer en hiver.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s