le maniaque des points, Roy Lichtenstein à Beaubourg

2013-09-15 10.16.15Il est vrai que je suis loin d’être fan d’art contemporain que j’assimile souvent soit à de la déco (ouh la honte) ou à de l’artisanat. Je reconnais à mon époque (décadente bien sûr) une certaine infériorité dans les messages artistiquement portés – par la peinture notamment – mais parfois c’est beau et c’est, après tout, suffisant.

Donc Roy L, par défaut, je n’avais pas prévu d’y aller mais un visiteur impromptu m’y a incité et donc 9 h 55 devant Le centre Pompidou, exploit digne des plus grandes sagas nordiques, on a été trop fort.

 

Je pars avec un a priori totalement neutre mais comme on est tout seul,  ça commence plutôt bien.

 

Il faut une petite acclimatation graphique au monsieur car dès les 2 premières salles, le ton est donné, on va pas faire dans la nuance, les doux dégradés et les polychromie discrète. Ici on aime le brut, le primaire. On commence d’ailleurs assez violemment par des œuvres inspirées des Comics belliqueux de l’après-guerre et d’autres peintures aux couleurs assez dures (comme un pneu aaaaaaahhh un pneu, il va tous nous tueeeeerrr). Fort heureusement cela s’assagit un peu après (ou alors c’est qu’on comme à s’habituer), en revanche des petits points vous en aurez tout le temps.

2013-09-15 10.18.43

Roy, vous permettrez cette familiarité avec un tel patronyme à rallonge, n’a pas fait que de la peinture mais aussi des sculptures et céramiques. Le style est proche (il y a aussi des petits points) mais les effets de matière, surtout avec du bronze patiné ou de la céramique sur acier, sont très attirants (bon déjà qu’on a pas le droit de photographier, je vous parle pas de toucher).

2013-09-15 10.30.10

 

 

   2013-09-15 10.21.40   

2013-09-15 10.24.46

 

Quand on vous dit qu’il y a personne :

2013-09-15 10.26.48

2013-09-15 10.48.46

2013-09-15 10.56.23

Déconstruction du taureau en 6 étapes (il ya aussi des cathédrales de Monet en petit points mais je vous préviens là on a mal à la tête) :

2013-09-15 10.36.33 2013-09-15 10.36.38      

 

Sur la fin de sa vie, une période inspirée de la peinture des Song :

2013-09-15 10.54.16

Et qui dit peinture sinisante dit aussi lettré et donc un roche de lettrés en acier : il fallait y penser.

2013-09-15 10.55.48

Une excellente surprise donc, j’ai même trouvé l’ensemble un peu court, mais comme c’est dense et varié, c’est pardonné.

Durée : prévoir 45 minutes/1 h

Tarif : 13 euros, petit catalogue 9.90 euros, le gros 39.90

Site officiel : http://www.centrepompidou.fr/cpv/ressource.action?param.id=FR_R-1d1088524ef483cb8bd177766acf396&param.idSource=FR_E-b4f8182be6bc25eb3371a713c2c1c76

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s