Man Vs World

Ma première exposition au musée de l’armée, consacrée à Napoléon et (contre ?) l’Europe.

_MG_5538

_MG_5542J’avoue volontiers ne pas forcément être fan du petit corse (et globalement de toutes les figures autoritaires) qui a été l’origine de plus d’une boucherie, a muselé la presse, placé sa famille aux bons endroits, et exploité sans vergogne les territoires occupés ; cela dit objectivement – même si ma culture ès cette époque est limitée – force est de constater qu’en matière d’organisation de la chose militaire, de stratégie, de courage dans la décision, il est assez bluffant. Il est vrai aussi que cette épopée tragique vécue à un rythme endiablée, avec ce qu’il faut de panache, de gloire, de traîtres multirécidivistes, de situations désespérées retournées au dernier moment est diablement attirante.

_MG_5543

Les différents moyens de débarquer de l’autre côté de la Manche

_MG_5554 _MG_5541

Or donc l’exposition présente les relations entre Napoléon et l’Europe : globalement ça parle de guerres. et de batailles. et de campagnes militaires. Mais pas que.

_MG_5549

La colonne Vendôme avec la statue d’origine (qui trône maintenant dans la cour carrée des invalides)

_MG_5550

Le projet de Palais des archives.

Au tout début, on apprend que Napoléon aimait à se présenter comme un homme de paix; en fin plutôt comme un pacificateur avec ce que que cela sous-entend d’imposer la paix par la force. Les anglais, jusqu’en 1800, sont admiratifs de ce jeune homme mais ça va vite se dégrader (dès la campagne d’Egypte en fait), et chaque salle de l’exposition fait la part belle aux féroces caricatures de la perfide Albion.

_MG_5556

_MG_5557L’exposition suit donc la chronologie des grandes campagnes Napoléoniennes jusqu’à la campagne des 100 jours avec quelques parenthèses consacrées aux actes civils du bonhomme : le code civil, les archives, la fondation du Louvre, etc..

_MG_5559

sans commentaire…

Bon, on n’est pas très sûr que l’exposition soit impartiale, mais on a bien l’idée de la France contre, plus ou moins, tout le reste de l’Europe (ce qui en rajoutant les colonies diverses et variées des alliées est pas loin de faire le monde), avec un Napoléon qui inflige quand même un bon paquet de dérouillées avant de ployer sous le seul nombre des alliés (je résume hein). On a aussi le sentinement d’un bon paquet d’occasions manquées pour établir la paix et les “et si ?” que cela fait émerger donnent le tournis, car qu’on le veuille ou non, même si son règne n’a duré que 15 ans, il a profondément influencé l’histoire de l’Europe.

_MG_5555

Très pédagogique (je recommande d’ailleurs le site officiel qui propose une vidéo résumant en 8 minutes les grandes gestes de l’épopée), l’exposition présente un peu de tout : peintures, sculptures, cartes, récit, tenues. C’est varié, bien présenté et expliqué (un petit livret complète les panonceaux) et on a plaisir à prendre son temps pour tout découvrir. Chapeaux !

Pratique : 9.5 euros, 12 euros avec le musée

Durée: prévoir 2 bonnes heures

Site officiel : http://www.musee-armee.fr/ExpoNapoleonEurope/

Comme j’étais là-bas et qu’il fallait juste gravir quelques marches supplémentaires, je suis allé voir les plan-reliefs. Bien moins de monde que lors de l’expo 2013 sous la verrière du Grand Palais. La salle est très sombre (désolé pour les photos) et donne à voir, très joliment, une série de plan reliefs plutôt méridionaux (de Ré aux pyrénées puis le littoral méditerranéen) :

_MG_5565

Saint-Martin-de-Ré

_MG_5575

Bayonne

_MG_5573

Une expo annexe (derrière la librairie en face des plan-reliefs) sur la poliorcétique (les sièges quoi) avec là-encore des dioramas très didactiques :

_MG_5579

J’ai aussi rapidement traversé la période XVI-second Empire : intelligentes explications de quelques batailles (Rocroi, Fontenoy, Austerlitz et une inconnue… Waterloo …jamais entendu parlé…) de manière visuelle par une animation représentant le déroulement de l’action :

C’est très bien fait, on en redemande.

_MG_5583

En fait j’ai passé la journée au musée, visitant Notre-Dame des Invalides, le tombeau de Napoléon et le département Première Guerre Mondiale (à défaut d’être allé à Meaux !).

_MG_5585 _MG_5590 _MG_5591 _MG_5593

Ca y est, cette fois, c’est la fin !

_MG_5597

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s