L’école de Shanghai

img108Dans l’élan sinisant qui est le nôtre ces derniers temps – cela dit nous y admettons une exception dans le septième art qui a décidément du mal à nous coller, littéralement à notre siège plus de 40 minutes –, nous avons parcouru l’exposition “l’école de Shanghai, 1840-1920 peintures et calligraphies” au Musée Cernuschi.

Cette exposition propose de découvrir une peinture chinoise moderne qui réinterprète en couleur et avec un style plus vivace les grands classiques de la peinture traditionnelle à savoir, les paysages de montagnes verticales, les composition “fleurs et oiseaux” et les scènes de vie de lettrés et autres classes aisées.

2013-05-04 11.49.06

 

2013-05-04 12.25.07La proposition de l’exposition est (enfin c’est mon interprétation) de montrer comment la calligraphie et la sigillographie (étude des sceaux) ont nourri la peinture en y apportant un trait moins sage et comment la couleur fait irruption, parfois à pas menus parfois à grandes enjambées dans les représentations picturales. Cela dit, on retrouve la grande placé laissée au vide dans les compositions et, pour les paysages, les petits personnages qui soulignent le sublime du panorama.

2013-05-04 11.45.24

 

 

 

 

 

 

 

L’autre grande “nouveauté” montrée dans l’exposition est l’apparition du réalisme dans le portrait, réalisme qui accroche d’autant plus le regard qu’elle voisine avec une très grande stylisation de l’environnement. On a ainsi la vive impression de voir un portrait photographié surimposer sur une peinture.

2013-05-04 12.28.16

Stylisation de tout ce qui n’appartient pas au visage confine parfois à l’absence pure et simple :

2013-05-04 12.22.34     

Une fois n’est pas coutume, il faut signaler la présentation du contexte qui est admirablement bien faite dans chaque salle par des panneaux bienvenus (sauf si vous êtes un spécialiste de la période mais bon…)

2013-05-04 12.04.29

En conclusion, malgré un certain manque d’enthousiasme initial à l’idée de filer à cette expo, j’avoue que j’ai été conquis (si vous voulez vous faire un avis, regardez le teaser sur le site officiel, il donne une bonne idée de ce qu’on va y voir).

Pratique : 7euros, catalogue 39 euros

Durée: prévoir entre 45 minutes et 1 h, il y a pas mal de choses à lire.

Site officiel : http://www.cernuschi.paris.fr/fr/expositions/l-ecole-de-shanghai

Publicités

Une réflexion sur “L’école de Shanghai

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s