De si jolis petits bronzes.

2013-04-27 13.21.56En préambule, il conviendra d’admettre que nous avions prévu de faire l’expo “l’ange du bizarre” à Orsay mais que l’affluence nous en a dissuadé (je rappelle pour les mal comprenants que nous n’aimons pas les gens et encore moins la foule).

Mais comme nous sommes des stratèges nés d’une pluie antédiluvienne, nous avions pré-établi une solution de repli basé sur des positions solides et maitrisées. Car oui, il faut bien l’admettre, il y a souvent moins de monde à Guimet qu’à Orsay d’où l’on peut logiquement conclure que le premier l’emporte largement sur le second et puis j’aime pas trop les impressionnistes.

Ces propos introductifs déroulés comme une préparation d’artillerie, passons au vif du sujet. L’exposition choisie, et discrètement préconisée à douze reprises par ma prof au Louvre, concerne donc les bronzes rituels chinois des 2 premiers millénaires avant notre ère, le titre étant « Trésors de la Chine ancienne – Bronzes rituels de la collection Meiyintang”.

ouch.

On a vu des sujets plus immédiatement engageants mais sachons ne pas nous arrêter à la première résistance et poursuivre l’approche.

Pour résumer mes acquis pré-exposition, les bronzes chinois constituaient un vaste ensemble précisément segmentés et nomenclaturés par une terminologie ésotérique pleine de tripodes ding, et de vases he, recouvertes de masques de taotie, etc…. Assez abscons donc. J’avais vaguement pressenti que le nom dépendait de la forme et conditionne l’usage du récipient mais après tout, personne chez nous n’aurait l’idée d’appeler une tasse comme un bol.

2013-04-27 13.03.29

Et bien les concepteurs ont eu la bonne idée de synthétiser tout ça au travers de 3 panneaux illustrés qui valent bien des discours, tiens pour la peine je les mets, ça permettra de briller en société :

  2013-04-27 13.07.46      2013-04-27 12.49.23  2013-04-27 13.03.10

Ils ont aussi eu la bonne idée de mettre une carte et une chronologie (je sais pas vous mais moi je confonds toujours “les 3 royaumes” et “les royaumes combattants” alors que c’est simple, le premier n’a pas son dynasty warriors. A moins que ce soit le second bref.)

Justement l’exposition est organisée, non pas de manière chronologique mais par type d’objets, ce qui peut un peu perturbé au début mais permet de bien se rendre compte de l’évolution.

Quel état de conservation ! c’est bien simple on se demande comment des objets qui ont parfois 3000 ans cnous sont parvenus en subissant si peu les outrages du temps.

2013-04-27 12.47.42

Allez un petit regret toutefois, on aurait aimé un peu plus d’explications sur les techniques de fabrication : il est vrai qu’elles sont précisées dans la petite brochure à l’entrée mais bon. De même, on aurait peut être profité d’un peu plus d’explications sur les symboles utilisés, la signification du bestiaire, etc

Par exemple, le masque zoomorphe “taotie” que l’on retrouve un peu partout en fait mais dont la signification n’est pas expliquée dans l’exposition

File:Liu Ding part.jpg

Quelques pièces plus originales cloturent l’exposition et sont aussi un moyen de rappeler le faste de l’époque et l’attachement que portait une partie de la société à ses bronzes.

2013-04-27 13.16.54

Signalons aussi le parfait éclairage des oeuvres, très bien mises en valeur par le contexte sombre de la pièce.

Dernier avantage, le samedi à 12 h30, il n’y a personne et nous avions quasiment les salles pour nous.

Durée : 45 minutes – 1 heure

Tarif : 8 euros,  catalogue 45 euros, un peu cher dommage j’aurais bien craqué

Site officiel : http://www.guimet.fr/fr/a-la-une/63-tresors-de-la-chine-ancienne-bronzes-rituels-de-la-collection-meiyintang

2013-04-27 13.10.37

Publicités

Une réflexion sur “De si jolis petits bronzes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s