This is the end, my only friend, the end

Voilà dernier jour complet à SF avant le grand départ et la météo n’est pas fameuse, nous gratifiant de ses légendaires émanations humides : il y a de la brume, il fait froid.

Nous consacrons encore 4 heures au musée d’arts asiatiques avec notamment la partie Japon (belle collection de netsuke) et découverte du fait que les artisans japonais, lorsque le temps fût venu d’arrêter la fabrication d’armures de samurais, conçurent des très réalistes insectes miniatures articulés en métal.

Nous enchainons ensuite avec le SFMOMA soit le musée d’art moderne. Grosse déception, malgré le prix 18$, il y a du monde et pas grand chose de passionnant à voir. Alors oui quelques grands noms sont présents (Pollock, Braque, Klee, Matisse, Calder, etc…) mais le plus souvent avec une pièce que j’oserais qualifier de mineure.

Mention spéciale pour le pauvre Klein qui se trouve reléguer dans un coin mal éclairé devant les ascenseurs.

Charles Sheeler, Aerial Gyrations, 1953

Sean McFarland, sans titre, 2008, c’est aussi sombre que ça en vrai.

Beaucoup d’artistes américains, peu connus (enfin de moi) et qui méritent de le rester : la plus grande partie de leur travail devant consister à trouver le pot de couleur (volume conseillé 25 L) avec lequel ils vont intégralement peindre leur toile avant de la vendre à un budget que ne renierait pas la Nasa : vous aurez donc le droit à des tableaux roses, noirs, blancs (un grand classique), etc… je dois dire qu’au bout d’une 2ème ça lasse. Surtout que ces sinistres individus ne peignent pas sur du A4 mais plutôt en 4m*3m (et la taille croît avec la renommée du coupable), du coup il reste pas trop de place pour montrer autre chose.

Jules Olitski, Susi Wiles, 1965 (désolé pour le jpg mais ça passe pas, au moins lui a utilisé plusieurs couleurs et réalisé un dégradé)

Finalement, le plus intéressant est peut être l’architecture du bâtiment, même si ça ne donne pas forcément envie à un hérisson boiteux de traverser une autoroute à 4 voies. D’ailleurs, j’en ai même oublié de le photographier, du coup je mets autre chose.

Publicités
Cette entrée a été publiée dans USA. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s