Yosemite, Episode 1 : The longest road

Depuis Lee Vining, on arrive vite au parc de Yosemite. Plus exactement, aux limites du parc de Yosemite, que l’on peut qualifier de grand. Voire d’immense. Et de pas facile pour circuler.

Les distances aidant, nous commençons par l’exploration de Tuolumne Meadows (sortes de prairies alpines qui se trouve être sur la route), constellée de lacs, et habitées par des nuées de bersekers assoiffés de sang (ie des moustiques).

Notre première ballade a lieu vers Elizabeth Lake, mais du fait de la présence des vampires sus-mentionnés, nous sommes contraints de vite redescendre. Aux cris "leave no one behind", nous formons 3 groupes de 1 et remballons vite fait le pique-nique même pas sorti du sac.

La vue (désolé mais les moustiques attaquaient trop pour soigner l’exposition et le cadrage) :

L’arrière garde tente un franchissement audacieux de la Bérésina locale, harcelée par les cosaques suceurs de sang :

La route vers notre demeure à Oakhurst, est longue, longue, longue : 2 h 30 avec quelques arrêts pour traverser le parc et parcourir les innombrables lacets donnant sur des abymes sans fond qui ne demandent qu’à accueillir une chevrolet par trop volontaire dans ses trajectoires.

La vue de la vallée de Yosemite avec El Capitan à droite, et tout au fond sous le nuage, le hald-dome :

Nous avons croisé déjà quelques représentants de la faune locale (mais pas d’ours) :

La marmotte à ventre jaune

Le pika (mais pas le chu)

Publicités
Cette entrée a été publiée dans USA. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s