Le lion de fer

Aaaah ! Zion ! Comme on voudrait faire comme Basho à Matsushima et s’écrier par 3 fois ce nom immémorial devant ce temple de l’éternité. Creusé par le temps et l’eau à traver les ocres et l’albatre antédiluvien et  stooooooooopppp.

J’interromps, coupe et tue dans l’oeuf les grandes envolées lyriques. Erigeons-nous en pourfendeur des idées reçues, indignons-nous même, en tout cas, exprimons notre droit à un avis différent.

Par où commencer ? Donc si vous avez suivi les épisodes précédents (si vous les avez pas suivis tant pis pour vous), vous savez que nous sommes arrivés à côté de Zion, dans la charmante ville… bourgaderue…bon ok au charmant carrefour de Mont Carmel. Celui-ci sera donc notre base arrière pour l’exploration de Zion, qui comme chacun sait, est l’un des parcs les plus visités aux USA (2,5 millions par an quand même), à tel point qu’un service de navette obligatoire dessert les différents spots du parc afin d’éviter les embouteillages monstres. Zion est un canyon assez profond (peut être 700-800 m) que l’on aborde par le bas (à la différence du Grand Canyon) et qui est assez encaissé. Le cours d’eau responsable de tout ça, s’appelle la virgin river.

En gros c’est LE parc, it’s THE parc.

Comme d’habitude nous entamons les hostilités par une visite au visitor center. Déjà là, on sent qu’il y a du lourd : l’overflow parking est déjà occupé (on est en pleine semaine), il y a un monde fou. Nous faisons un peu d’intelligence (nous recueillons des renseignements quoi) et rentrons non sans nous être arrêtés à un overlook et avoir croisé un bighorn (une sorte de bouquetin qu’ici on appelle omayocébon (désolé)).

Le lendemain, nous allons à "observation point" qui permet, comme son nom le laisse entendre, d’avoir une vue d’ensemble de la vallée. Nous empruntons donc la navette (hyper pratique) et nous descendons à l’arrêt de la pierre qui pleure (The weeper). Nous laissons la chialeuse de côté pour le moment et c’est parti pour 700 m (environ) de dénivellés, 4 h A/R

La rando est assez facile, le sentier est bien aménagé MAIS avec le vent (et mon vertige) c’est assez affreux. N’écoutant que mon courage (et afin d’avoir quelque chose à dire sur le blog), je continue vaille que vaille (en courant pour que ça dure moins longtemps) et j’atteins le point de vue. Bon alors là c’est le drame, c’est joli mais pas de quoi fouetter un lézard avec sa propre queue.

En cours de rando, c’est là que c’est le plu joli et en plus c’est au début :

La vue d’observation Point

Sans vouloir être chauvin, vous allez dans le Vercors c’est plus beau, on y mange/boit mieux et avec un peu de chance vous trouverez une jolie chapelle en pierre à visiter. Et si vous me dîtes que la couleur va pas, mettez des verres teintés et vous aurez le rouge.

Après cette diatribe enflammée (et pleine de mauvaise foi) et retrouvant mon flegme légendaire, je suis bien obligé d’avouer, à mon grand regret, que Zion est décevant. Je ne dis pas que c’est moche, je dis que je ne vois pas trop ce qu’on lui trouve de si fabutasmagorilleux. Et je ne vais tout de même pas dire que c’est bien parce que tout le monde le dit ? et mon intégrité là-dedans ?

Ensuite, nous enchaînons le fameux rocher qui pleure (rigolo, des gouttes d’eau suintent de la paroi et tombent devant les visiteurs ébahis mais ça rend pas en photo ), et la upper emerald Pool (mais pas la Lower du fait de travaux) qui est jolie mais rend cerainement mieux à la lumière matinale.

La pool est un étang de 15-20 m de diamêtre au pied d’une grand paroi rocheuse :

Le petit "plus" client (ils sont forts ces américains) : le bitume est teinté rouge pour ne pas jurer dans le paysage (ok j’admets on n’a pas ça dans le Vercors).

Conclusion :

Du coup les 2 autres jours, on a prévu de faire un peu plus de km pour aller plus au nord voir Bryce et plus au sud voir le Grand Canyon/North Rim

Publicités
Cette entrée a été publiée dans USA. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s