Monument Valley, ses monuments, sa vallée et son impossibilité intrinsèque à produire des jeux de mots. *

Retour à Monument Valley (et cette fois, même si on est des grosses pinces, on a payé les 15 $). Alors le visitor center, ce n’en est pas vraiment un. En tout cas, n’attendez pas le niveau des National Parks Services. Bon en plus, ils étaient pas capables de nous renseigner. Donc on a fait la piste qui serpente un peu dans la vallée, et on peut l’affirmer, elle est de très mauvaise qualité (bien pire que celles de Capitole Reef), donc 1h 30 pour faire 17 miles. Notez que j’ai réussi à à éviter de cadrer les touristes et les échoppes indiennes).

Le soir, le soleil se couche. Et c’est beau :

Petite visite du musée du Goulding’s Lodge consacré à la vallée et notamment aux films qui y ont été tournés qui est intéressant mais sans plus (d’autant que la donation facultative mais obligatoire à l’entrée est un peu lourde).

Ensuite, nous sommes repassés par Kayenta pour aller au Navajo National Monument, qui lui est géré par le NPS et qui permet de voir les ruines de Betatakin. Il s’agit d’un ancien village Anasazis (comme dans x-files oui oui, 13ème siècle AP JC environ), très bien conservé par l’abri naturel d’une alcôve rocheuse. Un petit parcours permet de voir les ruines du haut du canyon et propose quelques explications sur les usages des plantes par les peuples indiens.

Un sauna indien (comme il ne fait pas déjà assez chaud ici, il prennent des bains de sueurs dans ce genre d’étuve, c’est tout petit 80 cm de haut grand max)

Betatakin du haut :

Nous y retournons le lendemain matin (8 h 15 , par groupe d’une vingtaine, il faut s’inscrire ou espérer avoir de la place)  pour voir les ruines de plus près accompagnés d’un ranger.

Betatakin du bas :

Des pétroglyphes (à droite c’est le clan du feu)

Belle petite promenade, très intéressantes explications sur les usages médicinaux des plantes par les Navajos, et surtout on peut marcher sous des arbres (quels délices…).

Le reste de la journée à consister à faire de la voiture pour rejoindre Zion via Page. Petite visite préparatoire aux Visitor Center. Zion y a du monde.

Un corbeau (je sais mais je l’avais alors je l’ai mise).

Publicités
Cette entrée a été publiée dans USA. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s