Grosse galère

bon alors crevaison (mais pas du pneu prévu), dans un coin paumé. Rustinage grâce à un américain de passage. Cela tiendra mais pas assez longtemps nous stoppons dans un autre coin paumé et là suprise impossible de détacher la roue de secours… le tout sans réseau GSM. On est rentré en stop en abandonnant la voiture. Notre mission est maintenant de la récupérer puis de l’échanger pour poursuivre le voyage.

Publicités
Cette entrée, publiée dans USA, est taguée . Bookmarquez ce permalien.

Une réflexion sur “Grosse galère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s