J18 : un dernier volcan pour la route

Encore une journée annoncée comme mauvaise et  qui débute sous un ciel azur. Cependant, elle a bien fini sous la pluie, ils n’avaient pas totalement tort…

Le parc de Shikotsu-Toya contient 2 lacs majeurs : Shikotsu et …. Toya, bravo.

Le volcan de la veille dominant Tomakomai. IMG_0796

 

Nous avons donc consacré la journée au second : après 1 petite heure d’autoroute (très chiant, 80 km/h maxi, tout le monde roule au moins à 120), nous sommes arrivés au pied du Usuzan, un volcan étant entré en éruption 4 fois au cours du siècle dernier.

IMG_0798 en bas du volcan principal, un cône rouge résultant de l’activité volcanique de 1943-1944. Il a « poussé » en moins de 2 ans !
Un problème récurrent pour nous au Japon : tu crois que c’est écrit « dangereux, interdit, cassez-vous » ou « Entrée autorisée » ? IMG_0801

Autant le dire tout de suite, le lac Toya est très très touristique, d’ailleurs nous n’avons pas vu beaucoup de Japonais mais surtout des chinois et thaïlandais. Pour monter sur le cône volcanique principal, le téléphérique est obligatoire (il y a peut être un chemin mais nous n’avons pas cherché), un chemin permet ensuite de parcourir 1/4 de la circonférence du cratère. Le paysage est joli, moins saisissant que le veille, avec cependant un panorama sur la mer toute proche avec Honshu en arrière-plan et sur le lac Toya et Youteizan (autre volcan qui domine toute la région).

IMG_0813  
  IMG_0814
IMG_0804  
  IMG_0806
IMG_0807 L’escalier sans fin qui permet de descendre dans le cratère (avant de remonter de suite ne rêvons pas)
  IMG_0809
IMG_0812  
   

Une fois redescendus, nous entamons sous une pluie battante le tour du lac : nous abandonnons vite et rebroussons chemin vers Tomakomai où nous devons rendre la voiture avant 18 h.

Vu la pluie qui tombe, nous revenons sur notre résolution de laver la Toyota avant de la rendre (bon elle était quand même moins sale que la Subaru).

Nous achetons au passage des pommes de la région : énormes, rouges,et surtout super bonnes, des dizaines de petites cahutes en vendent tout au long de la route.

Bilan :2266 km parcourus en 12 j 7h et 20 minutes.

Une confirmation : le Japon est le seul pays au monde, où on vous surclasse gratuitement la voiture parce qu’on a fait une petite moue dubitative devant la taille du coffre, qu’on ne vous dit rien parce que la voiture est crade et qu’on vous file des parapluies pour rentrer chez vous à pied sous le déluge.

Sinon, la Toyota Avensis, c’est bien et ça freine bien (ça c’est important quand un type consciencieusement arrêté au stop se ravise et vous coupe la route…), on en redemandera une.

Dernière curiosité automobile : les garages verticaux (encore un truc gratuit chez Toyoko). On gare sa voiture sur un pont mobile, elle pivote de 90°C et s’insère ainsi dans une chaine de voiture organisée verticalement.

IMG_0794  
  IMG_0795
IMG_0821 Le schéma de principe
Publicités
Cette entrée a été publiée dans japon. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s