J3 : Tokyo, cité improbable

Aujourd’hui, première tentative de lever vers 7 h (pour aller chercher les fameux billets de sumo). Vu les grommellements quasi unanimes, le vrai lever a eu lieu à 10 h.

Départ de 11h du starbucks de la gare de Ueno pour le parc éponyme situé juste à côté. Le parc, assez grand, il faut le dire accueille un zoo, des musées, des sanctuaires, des étangs peuplés de carpes japonaises plutôt grosses et…. des SDF.

Après la traversée du parc, nous entrons dans l’université de Tokyo, vaste quartier avec toutes commodités et très calme par rapport à l’animation habituelle de Tokyo.

IMG_3519 copyright : c

Suivant les conseils des garçons de l’animalerie, nous poursuivons vers l’ouest, pour trouver non pas les grands espaces mais un jardin japonais réputé.

Le quartier où est situé ce jardin donne l’impression qu’il est issu de l’imagination fébrile d’un architecte débutant : le jardin est adjacent au POPB local (dont les nappes de synthés et les boomers viennent troubler le zen de ce petit coin de verdure), un parc d’attraction jouxte l’ensemble avec un grand 8, dont les usagers ne se privent pas d’abreuver les alentours de leurs cris, qui traversent de part en part un immeuble. Une grande roue, des parcs d’attraction et des immeubles de bureaux de taille variée complètent cet ensemble. Le tout est traversé par de grands axes routiers ou par le métro et donne plus l’impression d’avoir été construit là à la va comme je te pousse que de faire partie d’un plan local d’urbanisme.

IMG_3538 copyright : c

Cela dit cela a un charme, celui de la démesure sans doute. De l’écrasement aussi quand les rares cours d’eau déjà défigurés par les berges en béton sont recouverts d’autoponts : et quand on dit autopont ce sont des longs, parfois sur plusieurs niveaux.

 

copyright : c IMG_3690
IMG_3692 copyright : c

Autres exemples, communs à toutes les villes nippones vues jusqu’à présent : les transfos sur pylônes et les parkings auto superposés.

IMG_0041 IMG_0083

Tout ça pour dire que Tokyo donne un sentiment de non-coordination dans son architecture, je ne dirais pas que c’est le grand n’importe quoi mais ça pourrait y ressembler.

Bon sinon le jardin (Koishikawa-Korakuen) est magnifique et peuplé d’autochtones exerçant leur hobby : peinture et photo. Pour cette dernière, on découvre qu’ils sont adeptes de la macro de loin (comme la macro classique mais au 600 mm, ça calme).

 

Quelques vues du jardin. IMG_0104
IMG_0120  
  IMG_3635
IMG_3644 (copyright c)
  IMG_0110
IMG_0137  
Notez le masque anti grippe A sur le pépé assis : beaucoup de ses compatriotes en portent en permanence. IMG_0117
IMG_0116  
Le jardiner responsable s’est sans doute suicidé : des taupes dans un parterre de mousses ! Une rareté. IMG_3625

Suite à cela nous nous dirigeons d’un pas que la fatigue et la faim rendent moins alerte vers le palais impérial. Nous nous restaurons au passage dans un ramen-automatique : on choisit le plat en vitrine, on essaye de trouver le même à la machine automatique (tout est en kanji, ce qui donne des phrases comme « moi je veux un maison-étoile-bonhomme » ou « merde, je retrouve pas le zigouigoui avec un trait comme ça »), on paye, on reçoit une sorte de ticket de métro qu’on donne au cuistot, 30 secondes plus tard, le bol de nouilles chaudes est prêt. Bilan : 330 Y, soit 2,5 euros pour un plat nourrissant et bon dans un endroit propre, imbattable.

IMG_3688 La « vending-machine » (copyright : c) (c’est la photo qui est copyright pas la machine)

 

L’admission au palais impérial ferme quasiment devant nous, mais le gardien nous laisse entrer, pour les 30 dernières minutes. Promenade à fond de train, juste pour constater que les 6 voies et les buildings modernes côtoient des bâtiments d’architecture plus traditionnelle.

IMG_3710

Retour par Akihabara à la tombée de la nuit avec vue sur le coucher de soleil entre 2 immeubles.

(copyright : c)

Message à caractère privé : désolé H, j’ai pas encore ton putchi-putchi…

IMG_3735

Arrêt dans 2 salles d’arcade pour faire du Gundam. Comme je ne prête pas mon profil à n’importe qui, Hugunkh prend une carte : quelques parties plus tard, la conclusion s’impose : c’est toujours génial, mais avec un mécha sans upgrade, on a du mal à entamer les adversaires, d’autant que le kill semble moins rapide qu’avant et que le team campe derrière les immeubles (*) et que l’adversaire se recharge à la base. Dommage aussi de ne pas pouvoir faire un coop local….

Retour à l’hôtel, où l’on hésite entre rédiger son blog, faire une sieste avant le repas (sachant qu’il est déjà 21h) où ressortir.

IMG_3763 Comme vous pouvez le voir, j’ai choisi la première option…
…Hugunkh dort… IMG_3764
IMG_3766 …d’autres font semblant de lire.

Nouveau jeu : ami lecteur, devine ce que contient cette boîte et à quoi elle sert (parce que moi je l’ignore). Indice : elle était posée à terre dans la chambre et ça ressemble à du charbon.

IMG_0048

Réponse du jeu d’hier: de la pâte de haricots rouges, en plus c’est 60 Y de plus que le frappucino classique.

(*) : si vous n’avez rien compris à cette phrase, c’est pas grave, je l’explique dans un prochain billet.

Publicités
Cette entrée a été publiée dans japon. Bookmarquez ce permalien.

3 réflexions sur “J3 : Tokyo, cité improbable

  1. Réponse au jeu : Des petits bouts de bois pour faire comme devant une cheminée virtuelle ?

    Ps à caractère privé : Mon putchi-putchi ! Hou un Yoshi ! C’est tout kawai !

  2. salut et félicitation pour tes articles tr§s interessants! J’ai hâte de lire des choses sur Hokkaido car je ne peux pas y aller pour l’instant… je réside pour queques jours encore dans le Kansai, à Osaka…bref ce commentaire était là pour la réponse au jeu…
    Ma chérie proposait du « charbon de bamou » et vu qu’elle est japonaise, j’ai tendance à lui faire confiance..celà dit elle n’es pas sure à 100%

    Salutations

    • Merci bien pour ton message, Hokkaido a l’air très chouette en effet, on espère juste que le temps va rester comme aujoud’hui.
      alors je sais pas si tu as gagné (dans le doute on va dire oui) mais en tout cas ça pourrait coller avec l’aspect…Ta chérie sait-elle à quoi ça sert ? Je viens de lire que ça permettrait de purifier l’eau…

      @+

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s