J1 et 2 = J1, Tokyo, toire wa doko desu ka ?

ça y est on est arrivé après un vol sans histoire (mais avec la plèbe pas d’upgrade en business cette fois-ci, une sombre histoire de mot pas mis dans le casier comme il faut).

Vous vous doutez bien qu’avec le décalage horaire, on est tout de même là à avancer avec le frein à main : en arrivant à Tokyo, il est 7 h du matin localement et donc minuit en France, donc on rembraye sur une nouvelle journée sans une longue nuit de sommeil. Le trajet en train de Narita (l’aéroport) jusqu’à la gare de Ueno (1h 30 quand même, on a dû se planter de train) a été fait les yeux fermés.

IMG_0009

Sitôt déposés les bagages à l’hotel (juste à côté de la gare JR de Ueno), nous sommes partis établir un siège de campagne au starbucks.

IMG_0013

Jeu : toi aussi devine ce que qu’est le truc noir presque solide dans mon frappucino (TM) ?

IMG_0014

N’écoutant que notre courage, nous sommes allés prendre nos billets pour Hokkaido : il nous a fallu 1 h ! La guichetière a été super patiente, notre demande semblait un peu trop compliquée….

IMG_0019

Ensuite on s’est trainé jusqu’à Akihabara (le quartier des geeks) parce qu’on avait oublié nos filtres polarisants. Cette emplette terminée, retour à l’hôtel, et comatage ou promenade.

Le parc de Ueno avec un lac couvert de…peut être bien des lotus, je sais plus :

IMG_0033

IMG_0037Un commissariat de quartier (Koban) entre Ueno et Akihabara :

 

 

 

 

 

 

Bon vu que culturellement, il va rien se passer aujourd’hui, je vais vous parler d’un point très important au Japon : les toilettes.

Quelques éléments de contexte:

  • des wc, il y en a partout : dans les gares, les grands magasins, les aéroports, en général, ils sont gratuits, propres, tout le contraire de chez nous.
  • la phrase du titre de ce billet signifie : « où sont les toilettes ? », très pratique, croyez-en un spécialiste.
  • les wc japonais incluent des technologies de folie, et qui sont loin d’être de simples gadgets. Voici un exemple d’un wc relativement simple de l’aéroport de Narita.

IMG_0026         

Chauffage de la lunette (pas super agréable, il faut l’avouer), jet d’eau pour le lavage (eau tiède mais T° non réglable, pression réglable sur 5 niveaux), déodorisant surpuissant (c’est comme ça que ça s’appelle).

D’autres modèles sont plus évolués, permettant de régler la T° du siège et de l’eau, de piloter le jet d’eau qui vient rincer votre postérieur, de déclencher une petite musique qui couvre certains sons, etc…

Ci-dessous le modèle de la chambre d’hôtel, notez  la possibilité de modifier la direction du jet en fonction du sexe de la personne concernée.

IMG_0028

Publicités
Cette entrée a été publiée dans japon. Bookmarquez ce permalien.

Une réflexion sur “J1 et 2 = J1, Tokyo, toire wa doko desu ka ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s