There I go, Turn the Page


Voilà dernière matinée au bord du lac Powell consacrée à une seconde visite du Horseshoe Bend(parce que la lumière elle est plus belle) et à Antelope Canyon.


Antelope est en territoire Navajo, et donc géré par ces derniers : alors c’est un peu cher (26 $ par personne quand même) et l’accueil est un peu moins efficace que dans un parc national (d’ailleurs il a bien changé Roger Hanin).

Le canyon est un slot canyon donc très étroit et peuplé d’allemands en shorts (attention ce n’est pas une caractéristique de tous les slots canyons) et équipés de trépieds photos encombrants. La visite est donc assez désagréable en slalomant entre tous ces crétins persuadés que pour faire une photo cool, il faut du 100 iso, une toute petite ouverture et des temps de pose à rallonge. Sinon c’est très joli.

Ensuite c’est la route jusqu’au Grand Canyon, dans de magnifiques paysages et une mini tempête de sable. Ah si, à l’arrivée, il fait moche (zut) et froid (cool !).
Là ce n’est pas encore le grand Canyon, mais le Colorado au niveau du Navajo Bridge.

Là c’est le grand Canyon, on le voit parce que c’est grand (et que c’est un Canyon). 1300 m environ de haut en bas, la « inner gorge » (on la voit sur la photo de droite)qui est en fait un canyon dans le canyon fait déjà plus de 350 m de profondeur :


Publicités
Cette entrée a été publiée dans USA. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s