1 gauche dans 2 droite dans 4 droite avec saut…… freine !

Aujourd’hui en exclusivité pour nos lecteurs, le test de la Subaru Forrester 2009.

Après 2000 miles parcourus (env. 3600 km), nos testeurs sont formels : la nouvelle Subaru a des ambitions mais ne se montre pas toujours à la hauteur.

Inconvénient majeur de cette version : elle n’est pas bleue. De plus, on ne remarque aucune bande jaune latérale et même en cherchant bien aucune entrée d’air ni d’aileron arrière. Le tour du propriétaire commence mal, mais ne nous braquons pas d’entrée.
L’habitacle est spacieux sans être immense et bien aménagé même s’il manifeste une fâcheuse tendance à récupérer toutes les poussières qui trainent. D’ailleurs la voiture dans son ensemble se salit incroyablement vite : il suffit de rouler dans la boue pour avoir plein de terre partout. (un confère me glisse qu’il faudrait rouler moins vite mais je ne le crois pas).

Sur route, la voiture montre clairement du caractère : enfin du mauvais caractère parce qu’elle est carrément sous motorisée et que chaque dépassement relève de la roulette russe même si ces foutus américains roulent comme des tanches à 60 kmh.

Sur piste et entre les mains de pilotes intrépides, la subaru se comporte bien mais montre une propension à rouler des fesses (survirer comme disent les spécialistes). Là encore sur piste, les autres utilisateurs de la route piquent des pointes à 10-15 mph (cad moins de 30 kmh) quand notre monstre à 4 roues nous permet d’atteindre allègrement des vitesses de 40 mph (voire +50 mph chez certaines mais il paraît que c’est hériditaire les excès de vitesse :-))

Autre détail la version testée est le modèle US : la boîte automatique fait souvent peine à entendre et au final on reste en manuel sauf en cas de force majeure (par ex. si on doit manger un cookie en conduisant).

A part ça aujourd’hui on a vu des towers of silence : ce sont des cheminées de fées mais je trouve l’anglicisme plus classe un peu comme valley of sorrow, forest of doom ou lake of fire !

Notez qu’elles sont blanches alors que nous sommes dans un pays de red rocks ce qui en fait toute l’originalité.

Mais je n’ai pas pu m’empêcher de travailler (chefs, si vous nous lisez…) : nous avons donc visité le barrage de Glen Canyon à la sortie du lac Powell. C’est un barrage relativement petit (1300 MWh), mais impressionnant du fait de son encaissement, il est surplombé par le seul pont (à beaucoup de km à la ronde) permettant de traverser le Colorado.


Le poste associé au barrage (345 kV a priori) avec un cheval de passage et des cunimbs au loin.


Détail amusant par rapport à la France : quand on rentre sur le site, le panneau lumineux n’indique pas, comme chez nous, la production électrique en cours mais le produit de la vente de l’électricité ! Cela dit, l’accueil du public est irréprochable et la visite du barrage permet de constater que les installations sont dans un état de propreté incroyable : la salle des turbines ressemble plus à une salle blanche qu’à une zone industrielle.

Le niveau d’eau en amont du barrage ne fait que descendre depuis 1999 : quasiment 10 années de sécheresse ininterrompues. Au cas où, si vous rêvez de voir le lac Powell, vous avez peut être intérêt à vous dépêcher !

Notez qu’à Page, il y a aussi une centrale thermique à charbon qui défigure à peine le paysage. Mais les forces de la nature sont à l’œuvre pour la réduire au silence (oui il y a de jolis orages quotidiens) :

Publicités
Cette entrée a été publiée dans USA. Bookmarquez ce permalien.

Une réflexion sur “1 gauche dans 2 droite dans 4 droite avec saut…… freine !

  1. Point à noter également dans la journée : de sympathiques petites siestes réparatrices, d’abord sur le sable sous les arbustes (jé + clé pendant que Pascal mitraille), puis dans la voiture sur la piste de Cottonwood (ce qui prouve bien la délicatesse de la conductrice :p ) ; le réveil de la dernière fut mal préparé donc assez grognon, heureusement l’activité proposée (visite du barrage) a remis tout le monde en forme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s