Le grand départ


Et paf, encore un lever à pas d’heure du matin pour avoir l’avion !
Heureusement Air France a eu pitié de nous et nous a offert un surclassement : il n’y a pas dire 12 h en avion, ça passe plus vite quand on peut s’allonger (et en plus on évite les queues à la douane).

< Le Groënland, je veux descendre !

A l’aéroport de Los Angeles la Toyota Rav 4 prévue a été remplacée par une Subaru mais elle n’est pas bleue avec le logo jaune, c’est nul. D’un autre côté elle est moins chère donc ça compense.
Alors un truc à savoir, à Los Angeles il y a des bouchons et du coup le trajet vers Beatty Nevada qui devait durer 5 heures en a duré 7 : il est vrai que nous avons dû faire un petit détour par la gare de Los Angeles.
Grosse chaleur (et troubles intestinaux mais je ne vais pas rentrer dans les détails) dans Death Valley malgré l’heure tardive : 95°F (soit 35 °C) à 11 h du soir !

Publicités
Cette entrée a été publiée dans USA. Bookmarquez ce permalien.

3 réflexions sur “Le grand départ

  1. Bon, je crois qu’on les a perdus! Plus de signes de vie! …ou t’as raison, Jé a pas réussi à accrocher un wifi ou détourner un satellite!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s