Death Valley

Alors s’il y avait un mot à retenir de Death Valley, c’est : chaud ! Très chaud même, plus de 40 °C avec un bon petit vent (chaud lui aussi) qui tend à rendre l’ensemble un peu étouffant.

Mais avant d’en arriver là, la journée a débuté par une séance de petit déjeuner, que l’on ne pourrait qualifier de léger, suivie, pour faciliter la digestion, d’une séance de rallye dans Titus Canyon. Beaucoup de poussière et de très joli paysage : la voiture est sale et on verra dans la suite que cela ne va pas aller en s’arrangeant.

Ensuite c’est le tour « classique » de Death Valley : Devil’s golf course, Badwater point (le point le plus bas des USA ou du monde occidental peut être même du monde tout court), retour par l’artist drive et ses rochers multicolores, les dunes de sable et le très joli Mosaïc Canyon pour le coucher de soleil.

< Badwater Point et son eau saumatre.

Artist’s drive >

Publicités
Cette entrée a été publiée dans USA. Bookmarquez ce permalien.

Une réflexion sur “Death Valley

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s